Thomas Sograma Père & Fils

Thomas Sograma Père & Fils

Créé en 1884, présent dans la fabrication, l’extraction, la commercialisation ainsi que dans le transport, Thomas Père & Fils est une entreprise familiale connue des professionnels du bâtiment.

Afin de nous adapter aux nouvelles techniques de communication, nous avons développé ce site dans l’esprit de présenter à un public que nous souhaitons le plus large possible l’ensemble de nos prestations : produits, services, implantations, réalisations...

Soucieux d’être à votre écoute, nous recevrons avec plaisir et intérêt l’ensemble de vos remarques à l’aide d’un formulaire de contact.

Historique

1884-1930 : Jean et Gabriel Thomas, une entreprise familiale

1884 - Naissance de l’entreprise Thomas
Première commande pour Jean Thomas avec la réfection du chemin vicinal de Saint-Just-sur-Loire, pour la fourniture et le cassage de 74m3 de cailloux granitiques.

1884-1915 : Activité de sables et de graviers
Jean Thomas et son fils Gabriel gère l’entreprise. Extraction à Andrézieux au lieu-dit "Le bas Chirat" de sables et de graviers. Transfert de ces produits jusqu’à Saint-Etienne et Roche-la-Molière pour la Compagnie des Mines, et à Saint-Genest-Lerpt pour un négociant.

1915 - Modernisation des procédés
Les dragues flottantes remplacent la main d’oeuvre. Les installations de traitement font leurs apparitions. Les premiers camions, les "CBA", remplacent les chevaux de trait.

1930-1968 : Une entreprise en développement

1930 - Premiers gros investissements
Jean Thomas, petit-fils du fondateur, est le nouveau président. Création d’une usine de traitements à Saint-Just. Achat d’une drague flottante et de cinq péniches.

drague flottante en 1930

1939 - Création d’une nouvelle usine
Création d’une nouvelle usine de traitements à Bouthéon, au lieu-dit "Les Reyettes". Il s’agit d’une exploitation alluvionnaire. Cette usine continue de fonctionner.

Usine de traitements à Bouthéon en 1939

1951 - Nouvelle exploitation
Nouveau pôle d’extraction à Saint-Cyprien, en remplacement de celui de Saint-Just arrivé à épuisement.

1953 - Changement de statut pour la société
L’entreprise Thomas devient la SA Thomas Père & Fils, dirigé par Jean Thomas.

1966 - Nouvelle exploitation
Nouveau pôle d’extraction à Veauchette, au lieu-dit "Les Piorères".

pôle d’extraction à Veauchette en 1966

1968 - Décès de Jean Thomas
L’entreprise est reprise par Mme Marie-Thérèse Saint-Martin et Mrs Gabriel, Jean et Claude Thomas.

Depuis 1968 : des produits et des services toujours plus grands

Années 70-80 - Facteurs externes
Chocs pétroliers en 1974 et 1978 qui ralentissent grandement la croissance du pays. Développement de la Zone Industrielle d’Andrézieux-Bouthéon qui permet de surpasser en partie ces crises.

camions thomas sograma 1974 - Acquisition de Sograma
Acquisition de l’entreprise Sograma, spécialisée dans le négoce de matériaux de construction. Le premier dépôt de Thomas Sograma Matériaux est né, il est situé à Andrézieux.

1980 - Acquisition de l’entreprise Furnon
Acquisition de l’entreprise Furnon qui exploite une carrière de roches dures à Saint-Georges-Haute-Ville.

carrière de roches dures

Années 80 - Reprise de dépôts de négoce
Rachat de deux dépôts de négoce : un premier sur la commune de Sorbiers, un second sur la commune de L’Horme.


entrepôt à Saint Genest Lerpt1988 - Création d’IBF

Reprise de l’entreprise Brouiller qui fabrique des produits en béton sur la commune de Saint-Genest-Lerpt. Thomas Père & Fils reprend l’activité de fabrication de produits en béton. L’espace important laissé par les bâtiments permet l’implantation d’un nouveau dépôt de négoce, le quatrième.

1993 - Paul Berne cède son activité à Thomas Père & Fils
A la demande de M. Paul Berne, Thomas Père & Fils reprend son dépôt de négoce situé sur la commune de Veauche, sa centrale à béton "Bétonfor", ainsi que son usine de préfabrication en béton armé située à Andrézieux-Bouthéon.

1997 - Le sixième dépôt de négoce voit le jour
Reprise d’un dépôt de négoce à Saint-Maurice-sur-Dargoire (69).

2005 - Thomas Père & Fils reprend un septième dépôt
Reprise d’un dépôt de négoce au Chambon-Feugerolles

2009 - Reprise par Thomas Père & Fils du dépôt CMS de Sorbiers
L’acquisition du négoce de matériaux CMS de Sorbiers a permis à l’entreprise Thomas Sograma Matériaux de fermer son dépôt initial de Sorbiers et de déménager sur le site de CMS plus adapté à la clientèle de par son emplacement et sa superficie.

Chiffres clés

En 2007, l’entreprise Thomas Pères & Fils représentait 83 personnes, réparties de la manière suivante :
- Thomas Sograma Matériaux employait 43 personnes
- Thomas Granulats ................................ 17 personnes
- I.B.F. ................................................... 14 personnes
- Bétonfor ................................................ 3 personnes
- Thomas Menuiserie ................................ 2 personnes
- Holding Thomas Père & Fils .................... 4 personnes

La filiale Thomas Sograma Matériaux possède 8 dépôts pour être au plus proche de vous et répondre au mieux à vos besoins. Ils sont situés dans le Sud du département de la Loire.

Le service transports est quant à lui composé d’une flotte de 13 véhicules, allant de la camionette aux camions 6 roues avec grue pour répondre à l’ensemble de vos besoins.

e-max.it: your social media marketing partner
Ce produit vous intéresse ? Contactez-nous et expliquez-nous votre projet !
Fields marked with * are required

Recherche

Newsletter

Nos coordonnées

Nos sociétés

puceThomas Sograma Matériaux
Matériaux pour la construction
puceThomas Menuiserie
Solutions en bois, alu et PVC
puceThomas Granulats
Extraction et vente de granulats
puceI.B.F.
Conception de produits béton
puceBétonfor
Fabrication et livraison de béton

Nous contacter

Tél. : 04 77 55 21 35
Fax : 04 77 55 35 63
puceNous écrire

Nous suivre